:: Floodouland :: Mémoire du passé :: Anciens RP's Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Perdu dans l'océan de sable

avatar
Messages : 17
Ryo's : 120
Date d'inscription : 31/10/2017
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Nov - 22:03
Tetsuo traînait des pieds dans le sable, il était en plein milieu du désert de Kaze no Kuni, complètement perdu, il se demandait, comment pouvait-il être arrivé là, et maudissait la stupide idée qu'il avait eu de faire un détour par Suna, au lieu de suivre son chemin directement jusqu'à Konoha.

Cela allait bientôt faire quatre heures qu'il errait ainsi, regardant autour de lui toutes les dix minutes, espérant apercevoir une personne, un bâtiment ou une oasis, priant pour échapper aux mirages. Le soleil tapait violemment en ce milieu d'après-midi, irradiant de sa lumière brûlante toute chose à sa portée, heureusement pour Tetsuo, il avait son chapeau, sans lequel il serai sûrement déjà mort d'insolation.

Il avait ouvert le haut de son kimono, complètement en nage, supportant de moins en moins la situation délicate dans laquelle il s'était fourré, la chaleur toujours plus écrasant, le vidait de ses forces, il avait éventuellement pensé à se débarrasse de ses sabres, mais il ne pouvait se faire à cette idée. Encore quelques heures ainsi et c'était assurément la mort, une mort d'autant plus ridicule qu'intitule pour un pauvre être pitoyable qui n'avait rien à regretter, tout du moins, c'est ainsi qu'il se qualifiait.

Soudainement surgis un espoir, au loin, un palmier se dressait seul, au milieu de cette mer de sable, une oasis ou un simple mirage ? Seul y aller pour vérifier permettait de le constater, se disant que dans l'état où il était que ce soit un mirage ou non l'importait peu, et tout moyen capable de le sauver, aussi illusoire soit-il, était bon à prendre.

Se déplaçant difficilement dans la poudre jaune toujours plus envahissante, il se mit en marche, direction le supposé point d'eau potentiellement salvateur. Après bien dix minutes à marcher, persuadé d'avoir affaire à un mirage, il fut surpris de voir que le petit lac qui lui faisait face était tout ce qu'il y a de plus réel, complètement à bout de forces et euphorique quant à l'heureuse découverte qu'il venait de faire. Il se mit à courir du mieux qu'il put vers l'eau qui pouvait le sauver, mais s'effondra à mis-chemin dans l'ombre du palmier. Il était complètement à bout, il essaya vainement de se relever, mais toute sa force s'était évaporée.

Avant de perdre connaissance il eut une hallucination, ce qui lui permit de voir Hitomi qui courrait dans les dunes en face de lui. Au moins, s'il devait mourir ici, la dernière vision qu'il aurait eue, aura était celle de la seule personne qui comptait à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Narisugami Mimira
Jônin - Rang A
Messages : 131
Ryo's : 1081
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 16
Localisation : Suna
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Nov - 5:54


La journée était belle et Mimira se devait d’apprendre à contrôler cette chose qui se trouvait en elle. Cette chose, cette bête, ce truc immonde qui devait rester en sont sein. Le manque de sommeil chronique et sur tout forcer avais affaiblie sa patiente et la rendais de plus en plus héritable. Une chance que son frère comprenait la situation et la supportait dans cette acclimatation.

Enfin, pour évacuer la pression ainsi que de domptée la bête, Mimira s’était évadé dans le désert alors que son frère dormait. Il avait été convenu qu’il dormirait plus souvent la nuit, pour veiller sur le court sommeille de la jeune femme durant la nuit.

Au milieu des dunes, les pouvoirs du monstre pouvaient être utilisés sans risque particulier pour la population du village. Ha comme Mimira se sentirait mal si elle blessait l’un de ses concitoyens. Elle qui aurait voulu devenir une grande médecin et qui était désormais résolue à être un sujet de peur chez les gens….

Bref, Mimira utilisa prêt de la moitié de son chakra lors de cet entrainement improviser au sunaton, s’amusant a faire diverse forme de son imagination dans le sable de l’immense désert. La fatigue semblait doucement la gagner, alors que le soleil grillait doucement sa peau.

Habitué à ce soleil ardent, Mimira ne sentait plus la brulure des rayons lumineux contre sa peau. Étant née au sein du village du sable, la rousse avait appris jeune a s’orienter dans ce vaste étendu de sable. Assoiffée, elle décida de se diriger vers un petit étendu dû d’eau non loin de là. L’oasis était bordée de plusieurs herbes médicinales ainsi que d’un majestueux palmier.

Alors que Mimira se dirigeait vers l’oasis, elle vit une silhouette s’y écraser, face contre terre, sans un mouvement pour se rattraper. La personne qui était ainsi tombée devait être lourdement blessée ou encore a l’article de la mort. Il n’était pas donné à tous de traverser ainsi le désert. À l’académie, les professeurs avaient passé de longues heures à informer les élèves sur les divers techniques de survie, les dangers et autres informations importantes lors d’un périple dans le désert. La classe avait même fait un séjour dans ce dernier, mais plusieurs enfants avaient dû être rapatriés en ville pour soigner des piqures d’insecte venimeux ou encore de la déshydratation.

Ainsi, Mimira connaissait les dangers et les fatalités de ces derniers. En bonne médecin en formation, Mimira accourut vers l’inconnue pour rapidement observer les multiples coups de soleil qui était réparti sur la peau visible.

Aidée du sunaton, Mimira tira le corps de l’homme à l’ombre et elle courut lui chercher de l’eau. Doucement, elle versa l’eau entre les lèvres de l’étranger et en versa sur sa peau pour diminuer la température de cette dernière. La femme démon pris alors le temps de composer quelques mudras pour activer l’iroujutsu et stabiliser l’état précaire du voyagé.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Ryo's : 120
Date d'inscription : 31/10/2017
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Nov - 19:32
Dans son inconscience et alors qu'il se faisait sauver, Tetsuo fit un étrange rêve. Il se trouvait seul dans le noir, aucun son, aucune perspective, rien qu'un sombre manteau entourant toute chose. Après plusieurs minutes d'errance dans cet étrange univers, il entendit un rire enfantin, puis il l’aperçut au loin, c'était Hitomi, ce songe était un triste écho au mirage qu'il avait eu quelque temps plus tôt.
Il se mit à poursuivre son ancienne amie et finit par la rattraper, il lui mit une main sur l'épaule, elle se retourna immédiatement en souriant, elle se rapprocha de lui collant ses lèvres à son oreille.

« Cherche bien, tu finiras par me retrouver. »

Une fois qu’elle eut énoncé ces paroles énigmatiques elle poussa Tetsuo dans le vide en continuant de rire. La chute se prolongea longuement, une éternité, en terme de rêve tout du moins, il finit par de réveiller en sursaut.

Allongé au sol, il sentit une présence au-dessus de lui, sans chercher à comprendre qui était ce ou ce que cette personne faisait, Tetsuo lui saisit le poignet afin de le tordre tout en se redressant difficilement, il dérapa dans le sable et fut contraint à poser un genou à terre, une fois stabilisé à moitié, il sortit son wakizashi et le plaça sous la gorge de son agresseur.

Il fut pris de remords quand il vit la jeune fille aux longs cheveux rouges qui lui faisait face et qui était visiblement en train de le soigner, en témoigne le récipient contenant de l'au situé à ses pieds. Il rengaina rapidement son arme et lâcha l'avant-bras de la rousse. Il la regarda d'un air neutre.

« Je suis désolé... Mauvaise habitude, ceci dit, j'ai de la chance, je ne pourrai jamais mourir tranquillement. Je suppose que je dois te remercier, tu m'as sauvé la vie. Mais quand même que fait tu en plein milieu du désert, à ton âge ? »


Tetsuso était quelque peu gêné par la façon dont il avait réagi face à la gentillesse de cette fille. Après avoir fait connaissance peut être pourrait-elle le mener à Suna ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Narisugami Mimira
Jônin - Rang A
Messages : 131
Ryo's : 1081
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 16
Localisation : Suna
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Nov - 20:57


Mimira soignait tranquillement le voyageur, elle n’aurait jamais espéré qu’il se réveille aussi vite. Elle voulait simplement stabiliser son état pour le transporter en toute sécurité, mais il fallait croire qu’elle avait un peu forcé la dose de soin, ou que l’homme était plus résistant qu’elle l’avait cru.

Agresser, Mimira ne réagit pas vraiment pour se défendre. Elle en était incapable, incapable de blesser qui que ce soit. Elle était aussi figée par la surprise de voir l’homme bouger aussi vite et avec autant de force. Se retrouvent rapidement contre le sable, Mimira resta passive, attendant la suite de l’altercation, elle sentit tout à cout la lame froide contre son cou. Paniquée à l’idée de mourir aussi facilement, elle profita de la confusion de son adversaire pour discrètement glisser une couche de sable entre la lame et son cou, cherchant à éviter toute blessure.

Puis, aussi vite que la situation était arrivée, l’homme la relâcha. Il semblait désorienté et honteux. Jugeant qu’elle pouvait se relever, Mimira s’assit doucement un peu plus loin, gardant une distance de sécurité entre l’hurluberlue et elle.

L’attaque avait été douloureuse, mais elle y était habituée. Elle fit donc rouler doucement son épaule et son poignet tordu avant de se passer doucement le cou qui était désormais couvert de sable fin. Elle avait rapidement diffusé le chakra utiliser pour faire la barrière, laissant penser que se sable n’avait été la que par la force d’impacte contre le sol.

Alors que Mimira récupéra sa gourde, qui s’était presque vidée en entier sur le sable, l’homme s’excusa et posa des questions. N’était-ce pas a elle de le faire après s’avoir fêtes injustement attaquer de la sorte? Enfin, Mimira lui tendit ce qui restait de la gourde, l’incitant par ce geste a consommé le reste de l’eau.


-C’est plus a moi de vous poser cette question, vous n’êtes clairement pas habitué à vous y aventurée. Pour ma part, ce désert ma vue naitre, alors je suis chez moi ici.

Reprenant un masque de jeune fille heureuse, Mimira parla d’un ton moyennement amuser par la question complémentée par une intonation de curiosité.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Ryo's : 120
Date d'inscription : 31/10/2017
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Nov - 18:03
Elle s'assit à une certaine distance de Tetsuo, c'était compréhensif. Elle proposa au voyageur le peu d'eau qui lui restait, il la remercia d'un léger signe de tête et saisit la gourde, puis s'adossa à l'ombre, contre le palmier tout en sirotant la précieuse boisson.

Elle répondit à la question posée ultérieurement par le vagabond et reprit quasiment instantanément une tête joviale et enfantine. Elle avait, elle aussi posait une question, il semblait naturel de lui répondre après le geste déplacé dont Tetsuo avait fait preuve.

« Je suis un voyageur, j'ai nul part où aller, il fixa brièvement l'horizon avant de se tourner vers la jeune fille, je devais me rendre à Konoha, ne me demande pas pourquoi je suis ici, moi-même, je ne saurais te répondre, d'ailleurs, tu pourrais me mener à Suna ? »

Il avait fini de boire, la gourde était maintenant vide. Il se déplaça jusqu'au point d'eau et s'accroupit afin de remplir le récipient. Il avait de la chance d'être tombé sur une personne aussi pacifiste et altruiste, au beau milieu du désert, il devait la vie à cette fille dont il ne connaissait même pas le nom. Tetsuo n'était pas du genre à accumuler les dettes, si l'adolescente qui l'avait sauvé avait besoin d'aide, il n'hésiterait pas à l'aider.

Il finit de remplir la gourde puis se redressa et se rapprocha de sa sauveuse.

« Au fait, comment tu t'appelles ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Narisugami Mimira
Jônin - Rang A
Messages : 131
Ryo's : 1081
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 16
Localisation : Suna
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Nov - 19:32


Mimira fixait l’inconnu lorsqu’il se déplaçait. Bien qu’il voulut faire croire qu’il était en maitrise de lui-même, Mimira savait d’expérience que ce n’était pas le cas. La déshydratation et probablement le manque de nourriture l’avait surement affaiblie et elle ne pouvait pas désâment le laisser partir vers une quête lointaine. Après tout, il y avait plusieurs jours de marche pour sortir de ce désert et seul un voyageur aviser pouvait s’y repérer.

-Je me nomme Narisugami Mimira. Je me ferais un plaisir de vous offrir l’hospitalité le temps que vous vous remettiez sur pied. Je ne me sentirais pas bien de vous laisser partir sans m’assurer que vous soyez rétablie.

Ningyo allait surement lui passer un savon, mais depuis sa transformation en prison vivante, elle s’était sentie délaissée de la société. La rousse avait besoin de se sentir encore comme une personne normale et l’ignorance de l’homme lui permettait de discuter avec lui sans être perçu comme un monstre du désert.

Mimira se leva quand l’homme revient à elle. Puis, elle se pencha pour enlever le sable resté coller à ses vêtements. La femme médecin était plus petite que l’homme, mais elle ne s’en sentait aucunement intimidée.


-Vous acceptez?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Ryo's : 120
Date d'inscription : 31/10/2017
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Déc - 19:23
La jeune fille du désert se tenait devant lui, et elle lui proposait l'hospitalité, c'était vraiment rare de trouver des gens aussi généreux de nos jours, Tetsuo avait été chanceux sur ce coup là.
Alors qu'elle se rapprochait, elle demanda si il acceptait sa proposition. Tetsuo ne voulait pas profiter de la bonté de Mimira.

« Ne t'inquiètes pas, j'ai déjà vécu pire, je vais me remettre rapidement. Et puis pour trouver un toit je vais me débrouiller, j'ai l'habitude depuis le temps. Je veux juste aller à Suna, j'ai pas besoin de plus. Merci quand même de la proposition. »

Tetsuo s'éloigna d'elle et regarda tout autour de lui, il n'y avait rien, rien que du sable à perte de vue.

« C'est par où Suna ? »

Il espérait ne pas être trop loin du village, car même si il disait être en forme, son voyage l'avait quelque peu affaiblit, un trajet court serrai préférable.
Il attendait Mimira pour se mettre en route .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Narisugami Mimira
Jônin - Rang A
Messages : 131
Ryo's : 1081
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 16
Localisation : Suna
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Déc - 21:46


Mimira arqua un sourcil, elle ne croyait pas le voyageur quand il disait être correct. La rousse leva donc deux doigts pour concentrer son chakra, laissant apparaitre une aura verte autour de sa deuxième main, qu’elle positionna face au corps de Tetsuo, balayant doucement son poitrail sans pour autant toucher ce dernier.

Les yeux fermés, elle était totalement vulnérable à l’étranger. Elle ouvrit cependant les yeux quelques seconde après avoir commencé son examen et positionna ses deux mains contre ses hanches.


-Vous n’êtes pas en états de vous ‘’débrouiller’’ seul. Mais si ça peut vous décider à accepter mon offre, je vis dans le village de Suna. Venez prendre un peu de repos chez moi avant de partir, ça vous fera du bien et de plus j’aime recevoir de la visite….

Mimira baissa les yeux, soudain envahis par la honte et la tristesse.

-Même si cela n’arrive que trop peu souvent…

Elle avait enchainé cette affirmation à la suite de son monologue. Elle repensait au dernier mois qui s’était montré particulièrement difficile pour elle.

Le vent souffla son air chaud, laissant les cheveux de la femme s’envoler et onduler au rythme du courant d’air. Soulever de la sorte, un œil attentif aurait pu remarquer de fines cicatrices à la base de la nuque de la jeune femme.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Wakamono :: Floodouland :: Mémoire du passé :: Anciens RP's-
Sauter vers: